67 – Salut l’artiste

Ecouter

Lire

Critères de convergence :
ça te nique la tête
avant que tu n’y penses.
Les gros (entre eux) n’ont pas de divergences :
ça te nique la panse
et puis tu t’entêtes.
Alors salut,
salut l’artiste.
Et bravo
pour ce premier tour de piste.
Grand soir, et belles espérances :
ça t’a niqué la chance
de pouvoir encore y croire.
Au passage, privé d’images :
ça nique les nuages
mais tu coules et tu nages.
Alors salut,
salut l’artiste.
Et zéro
à tous les optimistes.
Trou noir où brillent les absences :
ça te nique les sens
et tu perds le contrôle.
Les rideaux et les torchons flambent :
ça te nique les jambes
et tu vois brûler ton rôle.
Alors salut,
salut l’artiste.
Et chapeau
à tous les illusionistes.
Alors salut,
salut l’artiste.

Télécharger

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.